Le Chaînon est un organisme montréalais qui vient en aide aux femmes depuis 85 ans. Pour qu’il puisse mener à bien sa mission, toute une ruche de bénévoles s’affairent quotidiennement dans les locaux de l’organisme. J’ai eu la chance de rencontrer Pierre et Johanne, deux bénévoles passionnés qui travaillent en cuisine pour Le Chaînon. C’est avec plaisir que je partage avec vous leurs réflexions.

20181101_155556

Une mission qui a du cœur

Le Chaînon a du vécu : il a  en effet célébré ses 85 ans cette année. C’est donc au début des années 1930 que sa fondatrice, Yvonne Maisonneuve, mettait sur pied un foyer d’accueil pour jeunes filles. Puis, au fil du temps, l’organisme a élargi sa mission pour devenir aujourd’hui la principale ressource d’hébergement pour femmes en difficulté au Québec.

Sa mission est d’offrir un hébergement de courte durée sécuritaire aux femmes dont la situation, pour toutes sortes de raisons, le requière. Elles sont aidées et accompagnées dans leur recherche d’autonomie. Au Chaînon, les femmes reçoivent un accueil inconditionnel. « Nous accueillons une personne, non un problème », peut-on lire sur le site Web de l’organisme.


Une année au Chaînon, c’est…

  • Près de 15 000 appels et rencontres
  • 4436 nuitées offertes à 319 femmes à l’accueil de nuit
  • 6413 nuitées offertes à 184 femmes à l’unité court et moyen terme
  • 60 000 repas servis

Données de l’année 2016-2017


Un bénévolat qui transforme

Derrière le fonctionnement d’un organisme de l’envergure du Chaînon, il y a toute une équipe. Les bénévoles en sont une partie intégrante et sont toujours au rendez-vous. Pierre et Johanne, une paire d’amis engagés et engageants, travaillent aujourd’hui dans la grande cuisine du Chaînon et y confectionnent des desserts.

C’est d’ailleurs par leur implication dans le milieu du bénévolat qu’ils se sont rencontrés.

Le bénévolat crée des amitiés extraordinaires : « on se fait beaucoup d’amis, des gens qu’on n’aurait pas rencontrés autrement » – Pierre

« Une fois à la retraite, les enfants partis de la maison, on se retrouve parfois avec beaucoup (trop) de temps libre.  Se sentir utile et occupé, voilà l’aspect le plus satisfaisant du bénévolat », ajoute-t-il.

pierre

Au Chaînon, assurer le bon roulement de la cuisine est toute une entreprise ! Tous les jours, on prépare beaucoup de repas pour les résidentes. Odette, responsable de cette grande opération, « mène la barque avec plein d’entrain et d’énergie ». L’équipe de la cuisine du Chaînon ne compte pas moins de 74 bénévoles !

Le menu de la cuisine du Chaînon est basé en grande partie sur les dons. Les fruits et légumes que l’organisme reçoit sont souvent très murs. Il faut donc les utiliser rapidement, et toute l’équipe de planification et de préparation des repas se doit d’être efficace et créative pour y parvenir. Ce qui n’empêche pas ce groupe de passionnés d’arriver à de beaux résultats.

Les bénévoles sont fiers de la grande qualité des repas et desserts qui sont servis aux résidentes. Même la présentation de la nourriture est soignée : après tout, les femmes qui arrivent au Chaînon ont reçu un dur coup et elles le méritent bien !

Même s’ils n’avaient pas d’expérience préalable dans le domaine, Pierre et Johanne aiment préparer les desserts : les petites douceurs, c’est un réconfort apprécié de toutes.

« En desserts, on ne suit pas les recettes et on se trompe parfois, mais les résultats sont extraordinaires quand même. Les femmes aiment beaucoup ça et au pire, le sirop d’érable arrange tout ! »

Pierre et Johanne comptent faire du bénévolat tant qu’ils auront la santé. « On a énormément de plaisir et on n’arrête pas de rire, me disent-ils, avant de poursuivre « on va continuer tant qu’on n’aura pas fait le tour; il y a toujours autre chose à apprendre ».joanne2

Le bénévolat, c’est « vraiment, vraiment, vraiment une expérience de vie ! » concluent-ils à la fin de notre rencontre.

Vous avez le goût de vous impliquer ?

Vous pensez que le bénévolat au Chaînon vous correspond ?  Consultez cette page pour en apprendre davantage.

par Liliane Nicolas

Publicités