Que l’on soit stressé par l’achat de cadeaux, les soupers de famille avec une ambiance pas toujours agréable, ou que l’on soit seuls chez soi, le temps des fêtes est un moment où il est facile d’avoir le sentiment d’être isolé.

photo-1483022259565-d5f53b5fbb15

Heureusement, le 20 décembre, c’est la Journée internationale de la solidarité humaine.

Qu’est-ce que c’est, la solidarité?

Selon le Petit Larousse, la solidarité est un « sentiment qui pousse les hommes à s’accorder une aide mutuelle ». La solidarité est à la portée de tous et elle va de pair avec la valeur de l’entraide. Tous les jours, plusieurs gestes de solidarité humaine sont spontanément posés. Par exemple : donner un coup de main à un ami dans le besoin, inclure une personne seule dans une de nos activités, préparer un exposé oral visant à sensibiliser les gens sur les conséquences du déboisement ou sur la pauvreté, organiser ou participer à un souper-bénéfice, etc.

La solidarité est au cœur de la mission et des projets de plusieurs organisations non-gouvernementales (ONG) et organismes communautaires. Ils aident à faire germer et à bâtir la solidarité entre les humains partout dans le monde. Cliquez ici pour retrouver la page de Réseau In-Terre-Actif

Le bénévolat et l’action communautaire sont donc tout à l’honneur. Ce n’est pas une coïncidence si faire du bénévolat rend plus heureux : cela nous permet de connecter avec les autres, et d’avoir le sentiment de pouvoir à la fois aider et recevoir de l’aide en retour.

La Journée de la solidarité humaine est une initiative des Nations Unies, et l’accent est mis sur la protection de l’environnement et des populations les plus vulnérables.

La célébration de la Journée internationale de la solidarité humaine de cette année a lieu après l’adoption par les dirigeants du monde des objectifs de développement durable (ODD), un nouveau programme inclusif de développement – qui succède aux objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) – pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et assurer la dignité de tous. Cliquez ici pour retrouver la page des Nations Unies

Lorsqu’on est plusieurs à se serrer les coudes vers un but commun, nous ressentons de la force, et il est possible d’accomplir encore plus. La même chose est vraie à l’échelle de la planète.

Les problèmes mondiaux exigent des solutions collectives. Alors que de nombreuses questions, à la fois essentielles et de portée mondiale, telles que les conflits armés et les migrations forcées, constituent des facteurs de division, il y a lieu d’œuvrer ensemble pour des causes communes, plutôt que de se désunir sous l’emprise de la peur. – Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies Cliquez ici pour retrouver la page de l’ONU

Si vous vous sentez isolé pendant les fêtes, n’hésitez pas à faire une bonne action, peu importe sa taille !

winter

Joyeux temps des fêtes à tous et à toutes !

 

Publicités