marcus-wallis-607534-unsplashCette semaine, nous avons le plaisir de vous partager un portrait de bénévole vu dans le journal de Montréal. Ce jeune bénévole s’est engagé dans un mentorat auprès de l’organisme Grands Frères Grandes Soeurs du Grand Montréal, qui a pour mission de jumeler des adultes avec des enfants dont le père est absent. Extrait :

 » MIEUX QUE TOUS MES MATCHS TINDER ! »

 » Vincent avait 13 ans et venait de changer d’école parce qu’il se faisait trop écœurer. Même si sa mère cumulait deux emplois, elle n’avait pas les moyens de lui payer les sneakers à 200 $ pour qu’il soit admis dans la gang des populaires du collège privé.

Quelques années auparavant, le père de Vincent s’était téléporté en France pour fonder une nouvelle famille. Sa maman s’est donc ramassée seule pour l’élever, à raison de 49 semaines sur 52.

Puis c’est ainsi qu’en mars 2011, je suis devenu le grand frère de Vincent et Vincent est devenu mon petit frère, mais aussi mon «prof de yoga», mon «psy» et mon ami. Tout ça gratis!  » 

Pour lire la suite de l’article, suivez ce lien.

Photo by Marcus Wallis on Unsplash

Publicités