Des palmiers à la neige…

tunisC’est avec joie que nous vous partageons ce merveilleux poème de Jeannine, bénévole à Accès Bénévolat, qui écrit régulièrement pour notre blogue. Jeannine a eu envie de partager ce poème qu’elle a rédigé en 2005, dans le cadre d’un concours de poésie organisé par La Maison Lepailleur de Châteauguay. Et déjà, Jeannine savait nous faire voyager avec ses mots! C’est aussi un beau message qu’elle adresse aux nouveaux arrivants. Bon voyage!

Des palmiers à la neige…

De Tunis et ses souks aux dédales alambiqués
où je me perdais souvent au milieu des marchands de tapis et des étals de pâtisseries dégoulinantes de miel et parfumées à l’eau de rose,
Au petit village de l’Ariana où je suis venue au monde au milieu d’éclatants bougainvilliers et des senteurs exquises du jasmin et des roses ;

De l’île de Djerba et ses adorables dauphins où mer et ciel se confondent
À Carthage, la divine, où naquit mon premier-né ;

Des étranges et étonnantes habitations troglodytes taillées
dans le roc ocre du village de Matmata,
À Sidi-Bou-Saïd où les effluves du fameux thé aux pignons
vous chatouillent les narines au pied de la colline ;

Des plages de sable fin et chaud de la méditerranée
À la rose des vents délicatement sculptée par son Dieu Éol;

plamier
Du fascinant désert et ses magnifiques oasis aux mille et un palmier-dattier,
Aux oueds asséchés en été ;

Des coquettes maisons
où se reflète le ciel bleu d’azur
À mon collège couvert de mosaïques anciennement occupé par un Bey ;

Des mosquées et leurs muezzins ponctuant les journées de leurs appels à la prière,

Aux marchés à ciel ouvert regorgeant de beaux fruits charnus, de fruits frais et d’épices odorantes ;

OUI ! J’AI LAISSÉ !
J’AI TOUT LAISSÉ !

 

québec2
Pour la neige immaculée du Québec et ses grands espaces,

Où j’ai apprivoisé le froid, les tempêtes et la solitude,

Où j’ai appris à skier et patiner grâce aux clubs sportifs que je fréquentais,

Où j’ai fais de merveilleuses randonnées jusqu’au sommet des plus belles montagnes de l’Est et du Nord,

Où j’ai glissé et me suis follement amusée aux fêtes des Neiges
et au Carnaval de Québec,

Où j’ai pédalé des kilomètres et des kilomètres d’un bout à l’autre de la
Province,

Où je me suis initiée à tous les sports d’été dans les bases de plein air de
Jouvence et Pohénégamook,

Où j’ai descendu en rabaska la rivière Toulnoustouc et en canot la
Rivière Rouge,

Où j’ai côtoyé des orignaux, des caribous, des ours noirs,

Où j’ai admiré les grands espaces et les innombrables chevreuils de l’île
d’Anticosti et les fascinantes sculptures naturelles des îles Mingan,

Où je me suis émerveillée devant les resplendissantes rues illuminées
et si bien décorées de Montréal à Noël et ai été charmée par les
beaux chants et concerts dans les églises,

Où j’ai couru l’Halloween avec mes enfants…à en mourir de rire,

maple-2232088_960_720Où j’ai dévoré à m’éclater la panse et dansé à l’épuisement dans les
cabanes à sucre,

Où j’ai découvert l’Histoire du Québec et ses Héros,

Où je me suis fondue dans le creuset de sa société en faisant du bénévolat dans les musées d’Histoire,

Où je me suis fait des tas d’amis,

ALORS …
ADIEU SOLITUDE !
BONJOUR QUÉBEC !

 

quebec

Jeannine Abitbol

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s