B comme bénévolat

Comme vous lisez assidûment nos articles, vous savez désormais que le bénévolat est bon pour votre santé, votre longévité, votre bonheur et votre CV.

chapeau

Si vous ne lisez qu’occasionnellement notre blogue ou si c’est la première fois que vous le visitez, prenez la résolution de le consulter plus souvent. Pour une séance de rattrapage express,  cliquez donc sur les liens ci-dessous :

Toutefois, savoir que le bénévolat est bon pour vous est une chose. Vous lancer dans l’aventure en est une autre.

Par où commencer?

En fait, projeter de faire du bénévolat, c’est assez simple. L’idée répond à votre besoin de contribution, vous vous sentez déjà heureux à la perspective d’aider votre communauté, de rencontrer de nouvelles personnes, de mettre à profit vos compétences et vos expériences. Bien. Mais après?

Après, vous voilà en train de vous gratter la tête pour savoir comment vous y prendre. Vous allez sur Internet et tapez « Bénévolat » dans votre moteur de recherche préféré. Si vous avez le même que nous, vous verrez Accès Bénévolat en haut de la page, suivi d’une pléthore d’organisations qui traitent du sujet. Vous cliquerez sans doute sur quelques liens, peut-être trouverez-vous des occasions de bénévolat qui vous intéressent et vous souhaiterez vous lancer.

Appuyez sur le bouton pause

pauseC’est là que nous arrivons. Non pas pour mettre un frein à votre élan, mais pour vous donner de judicieux conseils. En effet, le bénévolat au Québec est une affaire structurée. Quand vous décidez de devenir bénévole, vous faites un choix important pour vous, tout d’abord, mais qui aura des répercussions sur d’autres personnes et sur la communauté. Bref! Ce n’est pas une démarche à prendre à la légère!

Alors, comme pour toute grande décision dans votre vie, il importe que vous preniez le temps. Le temps d’écrire noir sur blanc quelles sont vos centres d’intérêt, quelles sont les causes qui vous interpellent. C’est aussi le moment de faire le point sur vos forces et vos habiletés. Et également de clarifier quelles sont vos disponibilités. Une fois ce travail de débroussaillage amorcé, nous vous conseillons de communiquer avec le centre d’action bénévole le plus proche de chez vous.

Passer par un centre d’action bénévole, est-ce bien utile?

Les centres d’action bénévole sont les spécialistes du bénévolat au Québec. En plus de vous fournir toute l’information dont vous avez besoin, ils peuvent vous offrir de la formation et un service d’orientation pour vous aider à choisir l’organisation et le bénévolat qui vous correspondent. Par leur intermédiaire, vous avez accès à un large choix d’occasions de bénévolat, pour différentes causes, clientèles et divers secteurs géographiques. Votre centre d’action bénévole contribue à la réussite de votre démarche!

Soyez cohérent!

Bonheur-570883_1280L’idée, quand on fait du bénévolat, c’est de faire le bien autour de soi, mais également en soi. Soyez fidèle à vous-même et choisissez un bénévolat qui vous apporte de la joie, de la satisfaction et qui répond à vos besoins. Si votre besoin est d’acquérir de l’expérience dans un domaine en particulier, vous n’avez pas à vous en cacher, au contraire! Si l’expérience est utile pour vous, elle le sera pour l’organisation qui vous reçoit. À condition que vous ayez été clair sur vos objectifs dès le départ. En effet, vous ne pouvez pas vous attendre à recevoir une lettre de recommandation de la part d’un coordonnateur des bénévoles qui ne vous aura vu que deux fois dans sa vie!

Vous comprendrez également que vous pouvez mettre l’organisation en difficulté si vous considérez que votre objectif d’occuper votre temps est rempli au bout de deux semaines de bénévolat et que vous partez au bout de ce temps, alors que vous vous étiez engagé pour 3 mois…

La notion d’engagement est importante

L’organisation qui vous reçoit, les personnes à qui vous donnez des services, celles qui participent à votre formation, comptent sur vous. Votre action, même si elle n’est pas rémunérée, est importante, parce qu’elle a un impact sur la vie d’autres personnes. Lorsque vous prenez la décision de vous impliquer pour une cause, vous vous engagez à remplir les fonctions prévues dans le descriptif du poste, à la fréquence et pour la durée convenue.

Si vous n’êtes pas certain d’avoir les compétences pour occuper le poste choisi, dites-le. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir vous engager à moyen ou long terme, commencez par du bénévolat occasionnel. Si les conditions dans lesquelles s’exercent votre bénévolat ne vous conviennent pas, parlez-en avec la personne responsable des bénévoles. Votre centre d’action bénévole est également une ressource utile en cas de doutes ou de difficultés.

Prêt, pas prêt?

Bénévolat.pngComme pour toute expérience, on ne peut se faire une idée précise de quelque chose tant qu’on ne l’a pas essayée. La beauté du bénévolat, c’est qu’il y a des centaines de possibilités qui s’offrent à vous.  Si vous vous sentez prêt, lancez-vous! Pour trouver votre centre d’action bénévole :

Si vous ne l’êtes pas tout-à-fait, lisez Réussir son engagement social, guide du bénévole, qui est un bon outil d’aide à la décision.

Bon bénévolat!

 

Publicités

Une réflexion sur “B comme bénévolat

  1. Pingback: Le bénévolat en famille ! | Accès Bénévolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s