En cette journée de lutte pour la défense des droits des femmes, nous avions envie de partager le portrait d’une femme inspirante, proche de nous, à Montréal.

Voici celui de Lili-Ana Pereša, PDG de Centraide du Grand Montréal, publié dans la Presse le 5 mars.

avec Isabelle
Lili-Anna Peresa, en visite chez Accès Bénévolat, 15-05-15

« Tout passe par les femmes, que ce soit en Afrique ou même ici, au Québec, d’où l’importance de l’éducation des jeunes filles. Vous savez, quand un bébé naît en santé, ses chances de vie et de développement sont encore plus grandes si une maman est bien éduquée et bien alimentée. Toute l’économie informelle repose sur les femmes. Quand j’étais au Burkina Faso, l’excision n’était pas faite par la pression des hommes, mais par celle des femmes, des grands-mères, donc l’éducation des jeunes filles fait en sorte qu’il y a un bond de géant dans le développement de certains pays, comme en Afrique. »

Source:

 

 

 

Publicités