Ludovic Ziame – Médecin engagé auprès de la Maison d’Hérelle

Article écrit par notre rédactrice bénévole Sonia Beroud, à partir des propos recueillis par Constance Cruzel.

Ludovic Ziame est un médecin originaire de Côte D’Ivoire. À son arrivée au Québec, il y a 2 ans, il contacte Accès Bénévolat. Après l’entrevue d’orientation, il s’engage auprès de La Maison d’Hérelle, ressource alternative communautaire pour les personnes vivant avec le VIH/SIDA. Cette cause est en lien avec celle qu’il défendait dans son pays d’origine, où il venait en aide aux enfants dont les parents ont contracté le VIH/SIDA.

Ludovic Ziame, lors de la campagne Ça marche, avec la Maison d'Hérelle

Ludovic Ziame, lors de la campagne Ça marche, avec la Maison d’Hérelle

Un milieu de vie

La Maison d’Hérelle est un organisme sans but lucratif, fondé en 1990. Elle a pour mission de fournir un hébergement personnalisé et un accompagnement adapté aux personnes atteintes du VIH/SIDA. La Maison d’Hérelle est particulièrement réputée pour ses actions d’accompagnement des malades en fin de vie. Elle a mis en place des approches complémentaires aux traitements antirétroviraux. Elle propose également des services d’accompagnement des malades souhaitant retourner vivre à leur domicile. Enfin, elle donne la possibilité d’avoir accès à des thérapies complémentaires.

Le bénévolat de Ludovic

Au sein de cet organisme, le rôle de Ludovic était d’accompagner les personnes dans l’épreuve qu’elles traversent. Il était présent, il les écoutait. Il les aidait à trouver le courage de se battre. Il leur changeait les idées, en les emmenant en promenade par exemple. Parfois, il les aidait à assumer un quotidien devenu trop lourd, notamment en faisant des courses.

Une philosophie de vie

Ludovic est convaincu par la nécessité de l’action bénévole. Il est animé par l’envie d’aider les personnes en difficulté. Il a offert 4 à 6 heures de son temps chaque semaine à La Maison d’Hérelle, pendant 6 mois. Auparavant, il avait fondé un centre d’aide en Côte d’ivoire. Au Québec, il  a été bénévole au Centre jeunesse de Montréal et poursuit, depuis février 2014, des activités d’écoutant bénévole au centre d’écoute et de référence à l’UQÀM (Université du Québec à Montréal). Par ailleurs, il soutient financièrement et de façon périodique, les actions de UNICEF-Canada.  « Faire du bénévolat rentre dans mes convictions, c’est ancré en moi. J’aime aider les autres. », dit-il.

Une participation citoyenne et inclusive

Être bénévole a aussi permis à Ludovic de mieux comprendre son pays d’accueil, le Canada, et de s’y intégrer plus facilement.

raconte-t-il. De par son implication, Ludovic a également pu faire des rencontres, qui ont, pour certaines, abouti en véritables amitiés. Convaincu par les bienfaits du bénévolat, pour la société, les autres et lui-même, Ludovic n’hésite pas à recommander l’engagement bénévole auprès de tous ses proches. Et il espère que son expérience vous donnera envie de vous engager aussi !

Le témoignage de Ludovic contribuera-t-il à vous convertir à la mission bénévole ? C’est en tout cas ce que nous, à Accès Bénévolat, nous espérons de tout cœur !

Advertisements

Une réflexion sur “Ludovic Ziame – Médecin engagé auprès de la Maison d’Hérelle

  1. Pingback: Pourquoi faire du bénévolat? | Accès Bénévolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s